CaptureAA-1547540138.jpg
Pour voir le planning des réservations ou réserver, allez sur la fiche du Gîte Rural La Grenouille (gite n° 252) sur le site internet des Gîtes de Frances Deux Sèvres en cliquant sur l'image Gîtes de France. 
  • Facebook
  • Instagram

Le Village de La Garette

La Garette, un village de la commune de SANSAIS 

Le village de La Garette est construite comme Venise, entre rue et canal, au cœur du Marais Poitevin.

Autrefois, les voies d'eaux constituaient le moyen de déplacement pour tous.

 

Le Marais de La Garette : un écrin de biodiversité et un patrimoine à découvrir le temps d'un séjour au Gîte Rural La Grenouille, avec la barque qui est à votre disposition tout au long de votre séjour, à pied, à vélo ou bien à cheval.

 

La légende dit que le géant Gargantua, poursuivant la virginale Macrine à travers les dédales des conches et rigoles du Marais Poitevin, interrogea des paysans qui, se moquant de lui, affirmèrent ne pas avoir aperçu la jeune fugitive. Déçu et en proie à une formidable colère, Gargantua, avant de reprendre sa course, s'arrêta afin de secouer ses bottes alourdies par la vase et la tourbe. Le mottes de terre qui s'en détachèrent formèrent le tertre de La Garette et plus tard Sainte Macrine.

 

Au cœur du Marais Poitevin, le village de La Garette, se trouve intégré au Parc Naturel Régional du Maris Poitevin  La Garette, fait partie d'une zone géographique présentant un intérêt historique et archéologique.

Transport d'animaux dans le Marais Poitevin de hier à aujourd'hui

Vers 1900, le trafic sur le port de La Garette était important. Avec celui de Coulon il était le trait d'union entre la Gâtine et la Saintonge. Le seigneur de la paroisse y possédait plusieurs bateaux effectuant, moyennant un péage (pour le transport des bêtes, des personnes, le courriers, les denrées...).

 

La Garette, n'était pas un port de pêche, mais un port fermier, un port terrien. Une voie d'eau, la "Conche des Cabanes", traversant le village coulant en bas des fermes, ou reposaient, aux pieds de lourds bateaux à vache, à foins, à fagots, de haricots.

On y trouvais alors : Une laiterie coopérative (la coopérative fonctionnait avec un directeur contrôlé par un bureau avec un président élu lors d'une assemblée générale des sociétaires membres),  une scierie, des paysans, des forgerons, des pêcheurs, des sabotiers, des fabricants de bateaux typique en bois du pays et plus tard en tôles, des auberges, des menuisiers...

 

La culture du haricot était très présent sur la commune, plus particulièrement dans les marais communaux de La Garette. En 1958, la commune fait partie des 32 communes du Marais Poitevin, à obtenir la labellisation l'homologation de l'AFAQ, pour défendre le label "La Mogette Venise Verte".

Comme dans beaucoup d'autre communes du Marais Poitevin, la barque était alors le seul moyen de liaison et de transport entre les villages, les espaces de productions, et de transformations comme les laiteries, les marchands ambulants, le courriers... . Par tout les temps.

 

Le tourisme a pris le relais depuis le début du XXe siècle, avec des précurseurs comme Célestin CARDINAUD, dit l'Amiral, qui avait perdu une jambe en 1914 - 1918 et avait eu l'idée de créer l'Embarcadère Fleuri pour proposer des promenades en bateau aux touristes et aux amoureux.

Aujourd'hui, vous trouverez dans notre village, des embarcadères, des restaurants, des crêperies, un centre équestre, des loueurs de bicyclettes, des boutiques d'artisans, et de produits régionaux...

 

Une fiche de randonnée pédestre sur la commune de SANSAIS - LA GARETTE, est disponible dans les Offices de Tourisme Niort Marais Poitevin, notamment à Coulon.

Vous marcherez sur les pas d'Henri IV

Exploitation du peuplier

La pêche traditionnelle

La culture de la mogette

Depuis plusieurs années au mois de décembre, nous avons également la chance d'avoir la visite du Père Noel, à  l'occasion du concours de l'Allée Enchantée organisé par le comité des fêtes.